L'Hydrologie et les bienfaits thérapeutiques de l'eau.


L'utilisation de l'eau froide, tiède ou chaude en Naturopathie permet de faire réagir la peau, l'émonctoire privilégié pour son action à la fois sur les glandes sudoripares (voie d'élimination des déchets cristalloïdaux, voir article sur mon blog) , les glandes sébacées (voie d'élimination des déchets colloïdaux, voir article sur mon blog) et la couche basale.


L'hydrologie est une technique à utiliser uniquement dans le cadre d'une cure pour optimiser son efficacité. Le choix d'une eau froide, tiède ou chaude dépend de la vitalité, du tempérament et du degré de la maladie. Dans le cadre d'une maladie dégénérative, il et conseillé d'utiliser de l'eau chaude pour aller progressivement vers le froid afin de revitaliser. Si il s'agit d'une maladie chronique, il est vivement conseillé d'alterner le chaud et le froid. Enfin, dans le cadre d'une maladie aigue, le froid sera l'idéal pour stimuler la peau afin de pouvoir éliminer les déchets et stimuler l'organisme au niveau nerveux.


L'hydrologie par la réactivité au chaud et au froid entretient et améliore les connections du système nerveux et du système glandulaire par les surrénales (froid).

Il s'agit d'une technique beaucoup efficace que les massages et l'exercice physique dans cette optique précisément.


Plusieurs types d'applications sont possibles en fonction de l'objectif recherché.


En application locale du type compresse froide sur le thorax dans le cadre d'une bronchite par exemple, ou sur la tête pour diminuer une congestion, des maux de tête.

Le bain de siège froid appelé aussi Khüne permet de stimuler l'intestin grêle et le colon afin de permettre une élimination forte par son action sur le périlstatisme.

Les enveloppements froids locaux activent la circulation par la réaction des cellules face au stress du froid. La cellulite est éliminée plus facilement et très intéressant dans le cadre de jambes lourdes.

La douche à l'écossaise par l'alternance chaud et froid permet de renforcer les glandes surrénales.

Le bain froid total dans une eau à 15-20°C est le meilleur anti-inflammatoire, particulièrement indiqué dans toutes les pathologies arthritiques, et rhumatismales.


Les différentes utilisations de l'eau en application locale, bain, enveloppement, avec un drap, en ablution sont spécifiques à chaque problématique et objectif recherché. Il est important de se faire conseiller par un professionnel de santé ou un Naturopathe pour choisir la solution la plus efficace et adaptée (en fonction de la vitalité, du type de symptômes, et de la morphologie).


6 vues0 commentaire