Les toxines de notre organisme à travers l'alimentation.

Dernière mise à jour : il y a 5 jours

#curededétoxification #emonctoires #dechets #elimination #prendresoindesasanté






La Naturopathie présente la maladie comme un signal qu'émet le corps physique pour signaler des éléments à changer dans sa vie afin de retrouver le chemin de la santé. Ces changements peuvent être aussi bien sur le plan physique avec un retour à une alimentation plus vivante et physiologique, une plus grande activité physique... et/ou sur le plan également émotionnel ou mental (diminuer le stress, travailler sur les émotions négatives...) ou sur le plan spirituel (l'âme n'est pas en adéquation avec notre chemin de vie...). Le Naturopathe travaille surtout sur le plan physique et émotionnel avec notamment un rééquilibrage alimentaire, la phytothérapie, la gemmothérapie, les huiles essentielles et les fleurs de Bach.

Tous les plans qu'ils soient physique, émotionnel, mental ou spirituel sont étroitement liés.

Une alimentation riche en cristaux et en colles encrassent le corps sur le plan physique en entraînant certaines maladies et des répercussions sur le plan psychique.


Quelles sont les conséquences d'une alimentation riche en colles?


Ces toxines encrassent et surchargent les cellules, les tissus mais aussi, la lymphe, le sang et les émonctoires. Ils se manifestent sous la forme de mucus, de déchets solides, visqueux et collants.

Ils entraînent un ralentissement circulatoire, des dermatoses suintantes (acné, éczéma), des diarrhées, pertes blanches, glaires, pus, sphères ORL encombrées, inflammations zone pulmonaire...

Du point de vue psychologique, un excès de colles rend un individu plus sujet à la fatigue, la dépression, l'inhibition, un ralentissement général, des difficultés à voir clair dans sa vie...

Où trouve t'on majoritairement ces déchets colloïdaux?

Les sources sont l'excès de :

-graisses saturées (viande, charcuterie, laitage (crème, fromage, beurre, lait)

-huiles raffinées

-huiles trop cuites

-sucres raffinés

-céréales non trempées (particulièrement raffinées)

-farines (particulièrement raffinées)

-la pomme de terre


Les sources non alimentaires peuvent être liés à un apport calorique excédentaire ou une insuffisance hépatique.


Quelles sont les conséquences d'une alimentation riche en cristaux?


Ils encrassent également les cellules, les tissus, la lymphe, le sang et les émonctoires.

Ils se manifestent sous la forme de calculs, tout type d'inflammations, des articulations qui deviennent douloureuses, de caillots, la peau suintante avec une certaine odeur...

Du point de vue psychologique, un excès de cristaux rend un individu plus sujet aux agitations, aux anxiétés, à la colère, des pics de fièvre, des brûlures, des insomnies, de l'impatience.


Où trouve t'on majoritairement ces déchets cristalloïdaux?


Les sources sont l'excès de:

-viandes, charcuteries, abats

-produits laitiers d'origine animale

-coquillages, sardines, anchois, maquereaux

-soja, légumineuses non trempées

-céréales non trempées particulièrement celles raffinées

-légumes cuits: épinards, blettes, oseille

-thé noir, café, chocolat


Les sources non alimentaires peuvent être une insuffisance hépatique ou rénale, la constipation, le stress, le manque de mastication.


Ces informations sont souvent pas assez connues du grand public et c'est bien dommage car comme disait Hippocrate," nous sommes ce que nous mangeons". Une meilleure connaissance alimentaire permet d'accéder plus facilement vers une pleine santé!

-














29 vues0 commentaire